Accueil » Programmation 2016

Audiofilm

Ce duo formé en 2014 entre Caen et Évreux par Thomas (voix, guitare, boîte à rythme) et Pauline (voix, synthé), est notre coup de coeur.
AudioFILM met en scène ses propres émotions. Marqué par la puissance d’évocation des musiques de films, il offre un univers intimiste propice à la rêverie, la douceur, et la danse, sans jamais passer en force.
Moins d’un an après un premier EP 5 titres (analog) et près d’une trentaine de concerts en France, le duo a sorti le 9 mars son second EP Transient.

Soulfakers

Leur reprise de Bad, de Michael Jackson est juste un petit chef d’oeuvre. Ils sont jeunes, mais sont loin de faire figure d’amateurs. Découvrez Soulfakers.

Formé en 2009, le trio pop-rock est originaire de Seine et Marne. Il combine à la fois un univers pop coloré mêlé à l’énergie de la puissance rock. Un premier EP, de nombreuses dates au compteur dont une tournée française, Soulfakers est repéré par le réseau Pince Oreilles via la sélection Pépinière.
En 2014, le groupe se prête à l’exercice de plusieurs projets artistiques, dont un hommage à Michael Jackson, et plus récemment un concert accompagné d’un orchestre symphonique. L’année dernière, Soulfakers signe un deuxième album intitulé Where the lights dance.

Yallinn

Groupe formé en 2011 dans les cendres d’un projet trip-hop, Yallinn a peu à peu changé de peau pour approcher un son proche de la pop synthétique.

Entre la mélancolie des mélodies et l’énergie du rock, la voix d’Étienne crée le lien entre les différents univers que traverse la musique du groupe. Avec une trentaine de concerts depuis la création du projet, Yallinn est composé de 4 musiciens aguerris à la scène et au studio, réunis par la même énergie.
Après un premier EP en 2014, Yallinn va donner naissance à un deuxième album cette année.

Claire Jau

Sous ses dehors espiègles, Claire Jau est une ironique naïve. Elle aime à se pencher sur ceux qui ne sont pas à leur place, avec humour ou avec tendresse.
Elle valse de rêves impossibles en espoirs déchus. Il n’y a pas d’issue heureuse, et c’est pourtant ce qui amuse.Les couleurs instrumentales, les arrangements, les mélodies se posent et s’installent, pour créer des humeurs, des mouvements dans lesquels tournoient les personnages. Alors on s’attendrit, on se rassure parfois…Parce que ça fait du bien de voir qu’il y a toujours pire…

Dirty

Ce groupe rouennais est résolument rock. Issu de l’alternatif et du métal, le son Dirty est brut et mélodieux, teinté d’influences rock 70-80’s.

Le groupe est composé de Thomas à la batterie, Gaëtan à la guitare, Mika à la basse et David au chant.
Leurs influences : ACDC, les Rolling Stones…